L’aide à l’apprentissage pour les entreprises :

L’aide à l’apprentissage pour les entreprises :

Publié par Arthur Canneçu le 30 juin 2022

aide à l'apprentissage

L’aide à l’apprentissage pour les entreprises :

Le nouveau ministre du Travail Olivier Dussopt a annoncé sur RTL, ce mardi 24 mai, une prolongation “au moins jusqu’à la fin de l’année” des aides aux entreprises pour qu’elles recrutent des salariés en contrat d’apprentissage. Initialement prévu pour s’arrêter le 30 juin l’aide à l’apprentissage est donc rallongé au moins jusqu’au 31 décembre 2022 !

Des contrats d’apprentissages en hausse :

Le but de ces aides étant de contrer la crise Covid mais aussi et surtout d’augmenter le nombre de contrats d’apprentissages afin d’atteindre le chiffre d’un million de contrat sur le court-terme ! Les contrats d’apprentissages ont par ailleurs déjà doublé entre 2019 (354 000 contrats) et 2021 (700 000 contrats), la plus haute hausse étant en 2020 avec 42% de contrats en plus par rapport à 2019 !

QUEL EST LE MONTANT DE L’AIDE à l’apprentissage ?

L’aide financière pour la première année de chaque contrat d’apprentissage conclu entre le 1er juillet 2020 et le 31 juin 2022 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP) est actuellement de :

  • 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans
  • 8 000 euros maximum pour un apprenti majeur

Ces chiffres pourront changer dans les prochaines semaines (pour l’année 2023 étant donné que cela dépendra de la loi des finances 2023 et que les aides sont votés chaque années !

À QUELS EMPLOYEURS S’ADRESSE L’AIDE EXCEPTIONNELLE ?

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 31 décembre 2022, cette aide sera versée :

  • aux entreprises de moins de 250 salariés, sans condition.
  • et aux entreprises de 250 salariés et plus à la condition qu’elles s’engagent à atteindre un seuil de contrats d’alternance ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif :
    1. au 31 décembre 2022 pour les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2022,
    2. au 31 décembre 2022 pour les contrats conclus entre le 1er avril et le 31 décembre 2022.
    3. au 31 décembre 2023 pour les contrats conclus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2022.

Ces conditions pourront changer dans les prochaines semaines (pour l’année 2023 étant donné que cela dépendra de la loi des finances 2023 et que les aides sont votés chaque années !