Pourquoi recruter des apprentis dans votre entreprise ?

Pourquoi recruter des apprentis dans votre entreprise ?

Publié par Arthur Canneçu le 3 février 2022

recruter des apprentis dans une entreprise

Les bénéfices de recruter des apprentis :

L’apprentissage vous permet tout d’abord de pouvoir employer et former des jeunes à des méthodes de travail qui vous sont propres notamment car ces derniers ont souvent peu d’expériences ce qui peut être un avantage pour vous car vos méthodes seront donc plus facilement comprises que si le jeune avait déjà côtoyé d’autres entreprises. Recruter des apprentis sera donc un avantage dans votre quotidien d’entrepreneure.

De plus cela permettra au jeune de s’enrichir, de grandir et de progresser en même temps que votre entreprise qui donc par la suite pourra conserver et transmettre les savoir-faire acquis durant son apprentissage. Cela vous apportera également de la main d’œuvre supplémentaire ce qui pourrait permettre à votre entreprise d’enrichir ses activités.

Et si vous avez peur de vous tromper pas de panique car vous avez entre 6 mois et 4 ans pour former votre apprenti, période qui s’accompagne de 45 jours (consécutifs ou non) au cours de laquelle le contrat peut être rompu par une procédure aménagée.

Et au niveau de l’argent ?

Si vous décider de recruter des apprentis vous pourrez alors bénéficier d’aides tel que des déductions fiscales de la taxe d’apprentissage, une exonération de cotisations sociales totale ou partielle, une aide en cas d’embauche d’un travailleur handicapé. De plus si vous êtes une entreprise privé les coûts de formation sont pris en charge par votre OPCO !

L’Etat offre également une aide financière à toutes les entreprises de moins de 250 salariés et sous certaines conditions à celles de plus de 250 salariés. Cette aide est de 5000€ maximum pour un apprenti de moins de 18 ans et de 8000€ maximum pour un apprenti de plus de 18 ans pour la première année de chaque contrat d’apprentissage. Pour en bénéficier il faut que le contrat d’apprentissage ai été conclu entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022 !

Au niveau du jeune, celui-ci ne bénéficie pas de la prime de précarité en fin de contrat et est payé sur la base du SMIC selon son âge et selon son année d’étude. Le rapport entre le SMIC et la rémunération minimale d’un apprenti(e) est fixé sur la base d’un temps plein de 151,67 heures.

Ces montants pouvant être majorés en cas de contrat d’apprentissage dans une administration publique ou si un accord collectif applicable dans l’entreprise fixe une rémunération minimale plus élevée.

Les engagements de l’employeur :

En tant qu’entreprise et donc employeur vous devez vous engager à respecter certains points tel qu’assurer à l’apprenti(e) une formation professionnelle et complète correspondant à son diplôme.

Vous devez vous assurez que l’apprenti(e) soit inscrit dans un CFA et qu’il/elle suive les cours mais aussi que le CFA soit prévenu en cas d’absence au travail de ce dernier. Vous devez également vous engager à respecter la législation du travail à savoir les horaires, les congés (congés payés de 5 semaines avec des dates qui peuvent être choisis par l’employeur auquel s’ajoute 5 jours ouvrables afin de se préparer aux épreuve), les jours de repos, la durée légale de travail, le versement du salaire…

De plus vous devez désigner un maitre d’apprentissage (tuteur) qui sera la personne responsable de l’apprenti au sein de l’entreprise.