TITRE PROFESSIONNEL TECHNICIEN SUPERIEUR D’ETUDES EN GENIE CLIMATIQUE

TITRE PROFESSIONNEL TECHNICIEN SUPERIEUR D’ETUDES EN GENIE CLIMATIQUE

Présentation succincte du métier

Le technicien supérieur en génie climatique établit des dossiers techniques et des plans d’exécution en vue de la réalisation des travaux des lots fluides : Plomberie (Pb), Chauffage, Ventilation, Climatisation, Désenfumage (CVC/D).. A partir des plans d’architecte ou de relevés et d’un descriptif des locaux à traiter, il réalise le bilan thermique et sanitaire d’un bâtiment pour choisir la solution technique la plus performante énergétiquement. Il détermine les caractéristiques des équipements de production de l’installation. Il échange avec les fabricants de matériel de génie climatique pour sélectionner les matériels. Il réalise les notes de calcul permettant de définir et de sélectionner les caractéristiques des équipements de distribution et d’émission de l’installation. Il dimensionne également les réseaux. Il produit les plans des lots fluides et met à jour la maquette numérique dans le cadre d’un mode de travail BIM. Il exploite les réglementations du bâtiment nécessaires à son étude. Il utilise des progiciels spécialisés et des logiciels de CAO/DAO compatibles avec une démarche BIM.

Métier(s) auxquel(s) conduit la formation

Le technicien supérieur en génie climatique travaille essentiellement en bureau au sein d’entreprises du bâtiment, de bureaux d’études, de cabinets d’ingénieurs-conseils, de services techniques d’un organisme public ou privé, de bureaux de contrôle, de
distributeurs, de grossistes, de fabricants, d’organismes de certification.

objectifs généraux de la formation

L’objectif de la formation est de préparer l’obtention du titre professionnel Technicien supérieur d’études en génie climatique (niveau 5).

Programme de la formation

Connaissances et acquisition de compétences professionnelles :

Techniques du chauffage et des installations sanitaires (eau chaude, vapeur basse et haute pression, eau surchauffée, pompes à chaleur, énergies renouvelables, distribution et utilisation des combustibles, réseaux, qualité de l’eau)
Techniques de la climatisation et du froid (aéraulique, climatisation, systèmes frigorifiques, traitement du bruit)
Electrotechnique et régulation (dont domotique)
Etudes (étude technique et prescription des installations théoriques et sanitaires, climatisations centralisées et décentralisée, maîtrise de l’énergie, récupération de chaleur)
Audits (efficacité énergétique des installations existantes)
Etude et économie de la construction (DAO, CAO, BIM, informatique appliquée, plan sécurité entreprise, déroulement d’une affaire, étude de prix, chiffrage, rédaction d’un CCTP)

Connaissances générales associées aux connaissances professionnelles :

Sciences appliquées
Economie, gestion
Communication

Méthodes pédagogiques

outils & moyens techniques

Les apprenants auront accès à :

moyens humains

La formation proposée sera assurée par des personnels qualifiés disposant des certifications nécessaires et répondant aux exigences d’expérience professionnelle pour assurer une formation de qualité.

modalités d’evaluation

Évaluation formative tout au long de la formation par un suivi régulier des progrès, des acquis et des activités, notamment sur le lieu d’apprentissage.

Évaluation certificative réalisée sous la forme de contrôle en cours de formation (CCF) ou d’examen final. Ces modalités seront définies dans la convention de formation.

Qualifications pouvant être préparées à l’issue de la formation

Mise à jour le 11/03/21

Poignée de mains

Les offres en alternance

Disponible début 2020